Le deux décembre nous sommes allés marcher pour le climat à Bruxelles en famille. C'était incroyable! Un monde de fou, dès le départ. Malgré des trains supplémentaires des gens sont restés sur le quai. Dans le train, nous étions debout serrés comme des sardines, impossible d'aller aux toilettes. On sentait déjà une forte énergie.

Autant de monde dans le train, au sortir de la gare, dans les rues nous étions compressés, on avait peur de se perdre : c'était chaud, stressant, fatiguant bien qu'enthousiasmant. Le retour était compliqué, les trains n'étaient pas à l'heure il fallait gérer le flux des personnes qui devaient rentrer à Liège, à Anvers, etc. Une très longue journée! Nous étions heureux, on avait tout donné pour le climat ce jour-là mais on est rentré épuisés.

C'était fou, 75000 personnes dans les rues pour demander aux politiques de prendre des mesures afin de limiter le réchauffement climatique. Il y avait beaucoup d'espoir et de force! Le surlendemain la ministre se rendait à la COP, on s'en souvient hélas!

Marcher pour le climat pour la première fois peut permettre une prise de conscience personnelle et éventuellement déboucher sur des changements personnels et changer les croyances collectives.

Bruxelles n'est pas accessible à tous : je pense aux personnes qui habitent à la campagne et qui ne sont pas prêtes à prendre plusieurs transports en commun pour arriver jusqu'à Bruxelles, aux personnes comme notre famille qui ont envie de poursuivre mais sans toujours aller à Bruxelles, je pense aux personnes qui voudraient marcher mais qui ont peur des grandes foules, je pense aux personnes qui habitent la ville et qui n'ont pas de sous pour prendre le train, et à bien d'autres raisons. Toutes ces pensées ont généré l'idée de marches à Liège simultanément aux grandes manifestations à Bruxelles, pour encore augmenter notre nombre, notre voix.

A Bruxelles les revendications sont destinées à nos gouvernements européens et nationaux. Je voudrais que les politiciens communaux, provinciaux et régionaux soient conscients que l'on s'adresse aussi à eux, et qu'il faut agir tous ensemble, de manière cohérente.

En marchant à Liège, nous allons rendre la marche plus accessible et plus visible localement.

En conclusion, allez à Bruxelles ou venez à Liège pour marcher pour le climat. Déclenchons des prises de consciences autour de nous. Parlons climat avec nos voisins, nos collègues, nos amis, nos enfants.

Vanessa

En collaboration avec

Centre national de coopération au développement (CNCD-11.11.11)GRACQ: Les Cyclists Quotidiens ASBLGreenpeace Liège

Ils soutiennent la démarche

A.S.P.H. - Réseau SolidarisBarricade Culture d'AlternativesCentre polyculturel resistancesCollectives Contre les Violences Familiales et l'ExclusionFPS - Réseau SolidarisGroupement CHBHabitat-Service absl LiègeHaute École CharlemagneImagine magazineLa cité s'inventeLa Grande MaisonLatitude Jeunes - Réseau SolidarisLe Centre Culturel des ChirouxRy PonetStudents for ClimateTempocolor CollectifUn air de ChartreuseÉcoconso - du conseil à l'actionÉspace Senior - Réseau Solidaris