Presse

Kit média

  • illustrations de Liège pour le Climat
  • visuels (affiche) pour la marche pour le Climat à Liège

Vous pouvez le télécharger ici

Contact

LALLEMAND Vanessa     
MORANT Sébastien      

+32 498 10 23 42      
+32 494 45 88 41       

vanessa.lallemand@hotmail.com        
sebastien@polygones.be 

Communiqués de presse

Liège pour le Climat dans la presse

En savoir plus sur le collectif

Qui est Liège pour le Climat ?

Liège pour le Climat est un groupement de citoyens engagés, formé dans le but d'organiser une manifestation à Liège le 31 mars 2019. Le groupe comprend des citoyens déjà actifs dans ce domaine et d'autres qui font leurs premiers pas.

Quelle est notre histoire ?

L'idée d'organiser une marche pour le climat à Liège a vu le jour en décembre 2018 avec Vanessa et un ami de son quartier. Eux et leurs familles participent à la marche du 2 décembre à Bruxelles.

Tant de gens ! Tant d'énergie !

Mais Bruxelles n'est pas accessible à tous : trop loin ou trop lourd ou trop cher. Une marche à Liège, plus accessible et plus visible localement, s'impose. Pour agir tous ensemble, de manière cohérente, et s'adresser aux politiciens communaux, provinciaux et régionaux.

À force d'en parler avec les amis, les collègues, les voisins, les enfants, une première rencontre est organisée, puis d'autres encore, pour aboutir à ce collectif Liège pour le Climat et à ce projet de marche climat.

Comment sommes-nous structurés ?

Nous n'avons aucune organisation formelle : nous sommes un groupement de citoyens motivés, incluant un noyau de 6-8 personnes plus actives. Tout le monde donne de son temps librement et sans aucune compensation.

Nous avons reçu de nombreuses réponses positives et enthousiastes à notre appel, ralliant d'un peu partout des personnes prêtes à nous aider (organisation, diffusion, support logistique, encadrement pour la marche).

Pourquoi une marche à Liège ?

Depuis plusieurs mois, d'importantes marches pour le climat sont organisées à Bruxelles.

Mais Bruxelles n'est pas accessible à tous: trop loin ou trop lourd ou trop cher.

Décentralisation de ces marches dans la capitale, la marche pour le climat à Liège donne l'occasion à un public élargi vers l'est et le sud du pays, de venir réclamer des mesures nationales, mettant l'environnement au sommet de l'agenda politique, mais aussi de revendiquer des actions concrètes et locales.

Pourquoi encore marcher ?

Les marches font partie du mouvement de fond qui permet de sensibiliser les gens, une prise de conscience et un support indispensables au changement: ça compte. Et plus nombreux nous serons, plus fort sera ce support: c'est essentiel!

Ce sera aussi une occasion qui se veut festive, conviviale et familiale, avec rassemblement de départ aux Guillemins (avec ceux qui prendront le train vers Bruxelles), et arrivée Place Saint- Léonard où aura lieu la parade de clôture du festival Nourrir Liège.

Pourquoi le 31 mars?

Nous avons choisi le 31 mars pour coïncider avec la 5ème marche pour le Climat organisée par Rise for Climate à Bruxelles, et pour avoir une action peu de temps après celle du 15 mars, pour maximiser la pression sur les politiques.

Combien de gens vont marcher le 31 mars ?

Nous ne faisons pas encore de pronostic. Nous constatons que les marches à Bruxelles et les manifestations d'écoliers ont dépassé les attentes des autorités et organisateurs, malgré l'hiver et les intempéries.

Nous constatons aussi que le nombre de personnes concernées par l'effondrement climatique continue de grandir rapidement.

Contexte:

  • En plus des marches de jeunes les jeudis, à Bruxelles environ 75.000 personnes ont manifesté en décembre 2018. En janvier 2019, environ 70.000 personnes, sous la pluie.
  • À Liège environ 15.000 écoliers manifestent fin janvier.

Qui nous soutient ?

Nous avons le soutien d'un grand nombre d'associations liégeoises (voir les logos en bas de page - mis à jour régulièrement). Un grand nombre de particuliers ont déjà indiqué leur soutien sur Facebook ou directement sur ce site. Voir ici le nombre de participants enrégistrés sur facebook.

Que ferons-nous après ?

Nous sommes probablement la dernière génération qui soit capable de limiter l'ampleur du réchauffement. Arrêter notre élan serait accepter de laisser des millions de personnes souffrir et mourir, et nous et nos familles ne sommes pas à l'abri. Ensemble nous avons trouvé de l'énergie, de l'optimisme et des amis. Le mouvement Liège pour le Climat se poursuivra donc à la suite du 31 mars, de l'une ou l'autre manière.

Pour l'instant rien de concret n'est organisé: nous mettons toutes nos énergies dans l'organisation du 31 mars.

Quel est le contexte global de Liège pour le Climat?

Le rapport du GIEC en octobre 2018 nous dit qu'il faut réduire nos émissions de CO2 de 45% d'ici à 2030. Cette réduction n'est pas suffisante en soi — elle exige de la prochaine génération d'inventer et d'implémenter d'hypothétiques technologies permettant d'absorber à grande échelle le CO2 déjà dans l'atmosphère. Il n'est pas du tout certain que cela soit réalisable dans les temps, ni même possible. Pour cette raison, les scientifiques disent qu'il faut réduire nos émissions beaucoup plus vite.

Pendant plus de 30 ans les rapports scientifiques, manifestations et accords politiques ont exigé que nous réduisions nos émissions. Malgré cela, nos émissions ont continué à augmenter. L'approche adoptée est donc clairement insuffisante pour réduire les émissions assez vite et éviter une catastrophe pour la vie sur la terre.

Le dernier rapport du GIEC et les mouvements des écoliers dans plusieurs pays ont amorcé une vague de prise de conscience et d'actions, dont nous faisons partie.

En collaboration avec

Centre national de coopération au développement (CNCD-11.11.11)GRACQ: Les Cyclists Quotidiens ASBLGreenpeace Liège

Ils soutiennent la démarche

A.S.P.H. - Réseau SolidarisBarricade Culture d'AlternativesCentre Culturel de SeraingCentre polyculturel resistancesCollectives Contre les Violences Familiales et l'ExclusionFPS - Réseau SolidarisGroupement CHBHabitat-Service absl LiègeHaute École CharlemagneImagine magazineLa cité s'inventeLa Grande MaisonLatitude Jeunes - Réseau SolidarisLe Centre Culturel des ChirouxRy PonetStudents for ClimateTempocolor CollectifUn air de ChartreuseÉcoconso - du conseil à l'actionÉspace Senior - Réseau Solidaris