Dimanche 31 mars 2019 - Marche pour le Climat à Liège

Nous étions plus de 7000. MERCI !

Liège pour le Climat - 31 mars 2019 - photo d'équipe

Cette marche a été extraordinaire, et nous espérons avoir été entendus (en tout cas aux alentours de Liège).

Nous remercions particulièrement :

  • vous tous, qui êtes venus et avez brisé vos habitudes pour défendre ce qui est important
  • Greenpeace Liège, le GRACQ Liège, le CNCD-11.11.11 Province de Liège, les Students For Climate Liège pour leur soutien
  • Pierre Wistiti Bailly et Ivangeur Maquée pour les graphismes et la vidéo, dans laquelle on retrouve Manon Lepomme, Eva Marchal , Francois Gemenne et Gilles Vandeweerd, qu'on remercie aussi !
  • le Centre Culturel de Seraing (et Ismaël) et Les Chiroux Liège
  • Al Ƞabate pour les sérigraphies sur T-Shirts
  • les fanfares et musiciens de: Vlakidrachko, Fanfare du Nord, KermesZ à l'Est, Sans tambour ni trompette qui ont toutes mis le feu à la manif !
  • tous les gens qui se sont fait photographier pour la vidéo, tous ceux qui ont été coller des affiches, qui ont relayé et partagé l'événement !!
  • les talentueux photographes
  • tous les bénévoles "gilets oranges" qui ont aidé à guider la manif dans la ville
  • et finalement : Evelyne et Olly, Xavier Jadoul, Marie Collet, Linda Doria, Isabelle Laurent, Amaury Johnen, Catherine Dormal, Vanessa Lallemand, Sébastien Morant qui se sont lancés dans l'aventure, sans filet, sans savoir... avec juste la motivation d'en faire plus pour la Planète!

Quelques mots au départ de la marche

Liège pour le Climat - Vanessa & Sébastien

Oufti, Nous sommes nombreux, merci!

Liège pour le climat est un collectif de citoyens qui a choisi de décentraliser la marche de Bruxelles pour la rendre accessible à un plus grand nombre, pour marcher local, et aussi pour rappeler à nos élus locaux, provinciaux et régionaux qu'ils ont aussi du pouvoir de changement.

Nous, citoyens, avons le pouvoir de modifier nos comportements individuels (que ce soit par l'alimentation, les transports, l'énergie, nos consommations, le zéro déchet etc). Ce sera bon pour notre planète, notre santé.
Ce ne sera pas suffisant.

Nous, citoyens, pouvons nous réemparer de notre pouvoir, et collectivement, signaler aux politiques et aux industriels qu'une bonne partie de la population veut du changement.
Agir plutôt que subir. Cela crée de nouvelles perspectives, de nouveaux objectifs, de la solidarité et du lien social.
Nous avons le droit de vivre une ville, un village où il fait bon habiter, respirer, s'alimenter, se déplacer, travailler.

Vous, politiciens locaux pouvez montrer l'exemple en modifiant vos comportements et impulser, via vos décisions, du changement à votre niveau!

Nos revendications pour nos villes et villages sont:

  • Un air respirable
  • Des vraies pistes cyclables
  • Alimentation saine et locale
  • Zéro carbone en 2030
  • Plus de démocratie et de participation citoyenne

Vanessa Lallemand et Sébastien Morant, membres du collectif "Liège pour le Climat"

CNCD - Laura

Le CNCD-11.11.11 (Centre National de Coopération au Développement), en tant que coupole des ONG Belges francophones de solidarité internationale, vise la justice climatique. Nous luttons contre ce paradoxe : ce sont ceux qui polluent le moins qui sont le plus touchés par le réchauffement climatique. Et ce qui est vrai à l’échelle mondiale l’est aussi à un niveau plus local : au Sud comme au Nord, ce sont les plus précaires qui paient la crise climatique.

Mais nous sommes toutes et tous concernés par cette crise, par cette urgence. Ça doit changer, ça doit changer maintenant !

Et pour que ça change, bien sûr chaque geste compte, mais nous avons besoin de politiques climatiques ambitieuses. Au niveau BE, on est face à l’échec lamentable autour de la loi climat. Une partie du monde politique semble continuer à ne pas nous écouter, et bien nous continuerons à nous faire entendre ! Par exemple, en marchant nombreux, comme aujourd’hui, et aussi en faisant le lien avec d’autres luttes, parce que tout est lié : climat, migrations, justice sociale, justice fiscale…La transition juste sera sociale, et c’est ensemble que nous obtiendrons du changement !

D’ailleurs, le 12 mai prochain, une grande mobilisation est prévue à Bruxelles pour la justice climatique et la justice sociale : RIGHT(S) NOW ! – je vous invite d’ores et déjà à bloquer la date dans votre agenda. Mais pour en revenir à aujourd’hui, ce 31/03 à Liège, dans cette même idée de faire converger les initiatives, il nous semblait évident de faire le lien avec « Nourrir Liège » qui propose cet après-midi une grande parade pour clôturer 10 jours de festival sur la transition alimentaire. Parce que l’agro-industrie est responsable de plus d’1/4 des émissions de gaz à effet de serre, parce que le combat climatique passe aussi par un changement dans nos assiettes, rdv tout à l’heure sur l’esplanade Saint-Léonard pour la parade Nourrir Liège !

Bonne marche !

Et bonne journée à vous !

Laura Lentini, CNCD

GRACQ - Annick & Xavier

Bonjour Liège… nous sommes cyclistes et bénévoles au GRACQ. 

Le GRACQ est une association qui milite pour promouvoir le vélo au quotidien, pour réfléchir à la mobilité individuelle autrement que par le prisme de la voiture.

La Belgique est un des pays qui a le réseau routier le plus dense au monde. En Wallonie, le secteur du transport est responsable à lui seul de 25% des émissions de gaz à effet de serre. En 2018, l’étude de Greenpeace a montré que Liège était la ville wallonne la plus polluée par le trafic routier. Il est urgent d’agir, urgent de changer de cap, urgent que le politique fasse des choix clairs pour résoudre ce problème qui a des conséquences à la fois sur le climat mais aussi sur notre santé. Pour les courtes distances, pour de nombreux trajets, le vélo est une solution concrète et abordable à ce problème. 

En Wallonie et à Liège, l’ambition affichée par le pouvoir politique est de multiplier par 5 le nombre de déplacements à vélo d’ici 2030... Avoir 5 fois plus de déplacements à vélo !! Cela veut donc dire qu’il faut multiplier par 5 les investissements pour le vélo. Actuellement, Liège consacre 5€/an/habitant, il faut donc investir au moins 25€/an/habitant pour y arriver. Pour attirer des habitant.e.s, la ville de demain doit favoriser en priorité la mobilité douce, piétons et cyclistes, et puis les transports en commun. 

Aujourd’hui, nous sommes là pour exiger le développement d’un réseau cyclable de qualité pour l’agglomération liégeoise. Un réseau cyclable qui permette au plus grand nombre de se déplacer à vélo en toute sécurité. Un réseau cyclable pour préserver notre climat et notre santé.

Vive le vélo ! Vive Liège à vélo !

Annick Van den Bossche et Xavier Jadoul, membres du Gracq

Students for Climate - Nicolas Destrée

Bonjour à tous, et merci d’être aussi nombreux, on peut faire du bruit !

Un grand merci aux adultes, citoyens et citoyennes d’avoir organisé cette manifestation ! Les jeunes, adultes, grands-parents, se réemparent de la question politique, lui rendant son sens originel des « affaires de la cité », qui ne peuvent, en démocratie, être réglées que par le peuple lui-même !

Cette semaine, alors que des mobilisations historiques ont eu lieu, comme l’occupation de la rue de la Loi et de la place du Trône, les politiciens ont encore montré leur inutilité. Alors que les jeunes et moins jeunes se mobilisent depuis des mois pour exiger des politiques climatiques ambitieuses, cette semaine, alors que l’occasion historique leur était donnée, il n’ont pas voté la loi climat. Cette loi climat qui ne devait être que le premier pas d’un long changement. Et même ce premier pas, ils ne sont pas capables de le faire. Nous n’attendons plus rien d’eux, et nous ne mettons plus en posture de demandeurs !

Au début du mouvement, nos chers politiciens traitaient les écoliers de « brosseurs », eux qui demandaient la possibilité d’un avenir. Jeudi, lors du vote de la loi climat, certains députés se sont permis de ne pas assister aux séances plénières et de n’arriver que pour le vote de la loi climat. On peut vraiment se demander qui sont les brosseurs !

Ils nous disaient qu’ils ne nous avaient pas bien expliqué ce qu’ils avaient fait jusque maintenant, mais que peuvent-ils dire aujourd’hui ? La rue de la loi a montré son incapacité, elle devra se soumettre à la loi de la rue !

What do we want ? Climate Justice ! When do we want it ? Now !

Nicolas Destrée

Greenpeace Liège - Amandine Lejeune

Engagement au-delà des marches pour le climat, désobéissance civile...

Amandine Lejeune

Inter-Environnement Wallonie - Noé Lecocq

J'ai une mauvaise nouvelle. Ce dimanche 31 mars, alors que nous allons marcher pour réclamer une meilleure protection du climat et de l'environnement, le taux de particules très fines dans l'air est de 151 microgrammes par m³ à Liège. Cela correspond au niveau "mauvais", avec des impacts possibles sur la santé de toute la population, et des impacts plus graves sur la santé des groupes vulnérables (enfants, personnes agées, personnes sensibles...).

Cette situation n'est pas nouvelle, et les mesures prises pour lutter contre la pollution de l'air sont très largement insuffisantes. Comme pour le climat, nos décideurs politiques ne sont pas encore à la hauteur. La mobilisation historique que nous connaissons sur ces enjeux depuis quelques mois les oblige à enfin à parler de ces enjeux et à commencer à nous écouter. Mais ne nous leurrons pas : il faudra du temps, il faudra que la pression se maintienne dans la durée pour que cela se traduise en véritables décisions et que des mesures à la hauteur de l'enjeu soient prises.

Alors marchons aujourd'hui et maintenons cette dynamique par la suite, interpellons nos candidats et nos élus dans tous les partis démocratiques, et continuons de nous mobiliser sous différentes formes dans les mois et les années qui viennent !

Noé Lecocq
Climat & Mobilité
Inter-Environnement Wallonie

Dimanche 31 mars dans la presse

Consultez la page Presse de Liège pour le Climat pour les informations génériques et les événements à venir.

Communiqué de presse

Communiqué de presse 18 mars 2019

Articles

Programme

ATTENTION ! ON PASSE À L'HEURE D'ÉTÉ CE DIMANCHE !

  • 11h30 : Rassemblement à la gare Liège Guillemins
  • 11h50 : Prises de parole - Liège pour le Climat, François Gemenne (Directeur de l'Observatoire Hugo à l'Université de Liège, membre du GIEC), Xavier Jadoul (Gracq), Laura Lentini (CNCD), Amandine Lejeune (Greenpeace Liège). -12h00 : Départ de la marche à Liège, ou départ en train pour rejoindre la 5ème marche pour le climat organisée par Rise for Climate à Bruxelles
  • 14h30 : Arrivée à l'esplanade Saint-Léonard
  • Clôture festive, prises de parole, musique, animations.

Place Saint-Léonard, rejoignez la parade "Bodje ti cou po bin magnî" organisé dans le cadre du festival Nourrir Liège

Plein écran

Accès

  • bus : de nombreuses lignes passent pas la gare des Guillemins. Consultez le site du TEC
  • train : consultez les horaires sur le site SNCB
  • voiture : le plus simple est de choisir une gare proche de chez vous et aussi bien connectée que possible à celle des Guillemins, d'y laisser sa voiture et prendre le train pour nous rejoindre.

Idées pancartes

Les télévisions, journalistes et photographes seront présents. Que chacun se donne pour faire la plus belle pancarte !

Avis aux partis politiques

Cette marche est une initiative citoyenne. Nous voulons que toute la société civile puisse exprimer son désir de changement concernant la question climatique. Afin de respecter le caractère citoyen de la marche, rejoignez-nous en tant que citoyens. Merci de ne pas porter vos couleurs, ou de les porter sobrement, en fin de cortège.

Nos revendications

D'une même voix, nous porterons les mêmes revendications que Rise for Climate et tous ceux qui marcheront pour le climat à Bruxelles ce même 31 mars. En outre, nous souhaitons décliner ces revendications plus globales en actions locales. Par nos actions, nous voulons amplifier la voix de ceux qui proposent déjà des solutions.

Nous demandons:

  • un air respirable
  • des vraies pistes cyclables
  • une alimentation saine et locale
  • zéro carbone en 2030
  • plus de démocratie et participation citoyenne

Voir notamment:

Plus de détails sur notre page Revendications.

Ressources

Affiches

Flyers

Courrier aux associations

En collaboration avec

Centre national de coopération au développement (CNCD-11.11.11)GRACQ: Les Cyclists Quotidiens ASBLGreenpeace Liège

Ils soutiennent la démarche

A.S.P.H. - Réseau SolidarisBarricade Culture d'AlternativesCentre Culturel de SeraingCentre polyculturel resistancesCollectives Contre les Violences Familiales et l'ExclusionFPS - Réseau SolidarisGroupement CHBHabitat-Service absl LiègeHaute École CharlemagneImagine magazineLa cité s'inventeLa Grande MaisonLatitude Jeunes - Réseau SolidarisLe Centre Culturel des ChirouxRy PonetStudents for ClimateTempocolor CollectifUn air de ChartreuseÉcoconso - du conseil à l'actionÉspace Senior - Réseau Solidaris